Sécurité

Tout savoir sur le pot d’échappement : silencieux, catalyseurs, entretien

Publié le 28/11/2019

Print Imprimer

Tout savoir sur le pot d’échappement : silencieux, catalyseurs, entretien

Le pot d’échappement est un organe indispensable de votre véhicule : c’est lui qui va évacuer les gaz de combustion du moteur vers l’extérieur. Il est important de savoir l’entretenir et, comme pour toute pièce auto, il arrive qu’il soit nécessaire de procéder à la réparation ou au changement du pot d’échappement. Faites le point avec notre article.

Comment fonctionne l’échappement ?

Quel est son rôle ?

Placé en sortie moteur, l’échappement reçoit les gaz brûlés et les achemine vers l’arrière de la voiture pour évacuer les vapeurs nocives. Il limite le bruit produit par les gaz et aide à réduire l'émission d'éléments toxiques polluants. Il préserve également le niveau de performance du moteur.

L’échappement ne sera pleinement efficace que s’il est tout à fait étanche, la moindre fuite, en plus du bruit généré, dégradera le rendement du moteur.

De quels éléments est-il composé ?

Le premier élément rattaché au moteur est le collecteur, se trouve ensuite une tresse, puis le catalyseur. L’élément suivant, sur les véhicules diesel et certaines motorisations essence récentes, est le filtre à particules (FAP). On trouve ensuite le pot de détente et le silencieux.

Tous ces éléments sont disposés et reliés sur un conduit.
La Communauté européenne interdit le montage de silencieux et catalyseurs non homologués. Ils sont sujets à pertes de puissance et augmentent la consommation du véhicule.

Tout savoir sur le catalyseur voiture

Quel est le rôle du catalyseur sur une voiture ?

Le catalyseur va réduire la pollution des gaz d'échappement de deux façons différentes selon les types de motorisations :

Quand changer un catalyseur de pot d’échappement ?

La durée de vie moyenne d’un catalyseur est de 12 000 km en conditions normales de fonctionnement du moteur. Un mauvais réglage risque d’abîmer le catalyseur de façon irréversible.

De même, les fuites d'échappement provoquent une montée en température qui détériore le catalyseur. Un catalyseur endommagé crée une fumée opaque en sortie du silencieux.
Si vous constatez des bruits ou des vibrations sous le plancher, ne tardez pas à vous rendre chez un garagiste : ces symptômes indiquent une dislocation des composants du catalyseur.

Un manque de puissance à l'accélération et de fréquents calages du moteur sont des signes de colmatage qui doivent aussi vous alerter.
Cependant, le catalyseur n'exige pas d’entretien particulier, sa durée de vie dépendra de l'entretien général du moteur.
Il est recommandé de respecter la périodicité des entretiens et des normes d’huile préconisées par les constructeurs. Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel afin d’établir un diagnostic précis.

Tout savoir sur le filtre à particules (FAP)

Comment préserver un filtre à particules ?

Les filtres à particules (à oxydation) n’ont pas d’entretien particulier si ce n’est de respecter l’huile préconisée par le constructeur et un bon entretien moteur.
Pour prévenir des réparations assez coûteuses, si vous effectuez principalement des parcours en ville ou des petits trajets, la solution est d’aller rouler sur autoroute de temps en temps pendant dix à vingt minutes à un régime minimum de 3 000 tr/min. Cela aura pour effet de prévenir le colmatage du FAP.

Comment entretenir un FAP ?

Un contrôle chez votre garagiste vers les 150 000 km, en fonction du type de trajets effectués, peut s’avérer utile pour prévoir un éventuel colmatage.
Votre voyant qui s’allume et le moteur qui passe en mode dégradé sont des indicateurs de colmatage, il faudra alors effectuer une « régénération forcée » chez votre garagiste, voire remplacer le filtre à particules.
Les FAP (avec additif) doivent être rechargés avec un produit spécifique. En fonction des véhicules, la mise à niveau de l’additif sera à réaliser vers 80 000 km pour les premières générations et vers 150 000 pour celles plus récentes.

Tout savoir sur le silencieux d’échappement

Quel est le rôle du silencieux d’échappement ?

Le rôle du silencieux d’échappement est de réduire le bruit. Suivant les véhicules, il peut y avoir un silencieux intermédiaire en plus de celui arrière qui termine la ligne échappement.
Si vous trouvez que l’échappement de votre véhicule fait un bruit anormalement élevé et si vous pensez que vous consommez plus de carburant, c’est que votre silencieux est peut-être endommagé.

Quand changer un silencieux d’échappement ?

La durée de vie d’un silencieux d’échappement est variable : la fréquence d’utilisation, les petits trajets, l’immobilisation jouent sur une accumulation d'humidité à l’intérieur qui accélère la corrosion. Par exemple, les trajets très courts ne permettent pas de chauffer suffisamment pour une évaporation de l’eau. Par ailleurs, un catalyseur en mauvais état peut aussi être la cause de dommages au niveau du silencieux arrière.

Si votre véhicule fait de plus en plus de bruit à l'accélération, cela doit vous alerter : le silencieux de votre pot d’échappement est probablement détérioré et ne remplit plus son rôle.
À chaque contrôle technique du véhicule, le contrôleur vérifie l’état et le bon fonctionnement de la ligne échappement, en cas d’anomalie, il vous sera signalé sur le rapport les éléments à remplacer ou à réparer. La présence de rouille et/ou de perforations sont déterminantes pour le remplacement du silencieux.

Comment réparer un pot d’échappement ?

Un contrôle visuel permet de repérer les taches de rouille. Vous pouvez les traiter avec un produit antirouille pour éviter que le pot soit attaqué plus profondément.
Pour les petites perforations, fissures, il existe en fonction des zones à réparer, plusieurs types de produits ; mastic, pâte, bandes, rubans isolants qui peuvent prolonger la vie de votre pot d'échappement.
À noter : le silencieux d’échappement est maintenu par des caoutchoucs qui absorbent les vibrations. Ils peuvent se craqueler, se casser et fragiliser les soudures du silencieux ; il est important de les vérifier et de les remplacer si nécessaire.

Conseil 1,2,3 AutoService : un professionnel pourra vous renseigner sur l’état et la nécessité ou non de changer votre pot d’échappement. Consultez nos forfaits montage.

Nos engagements 1,2,3 AutoService
Transparence des prix
Transparence des prix
Garantie constructeur
Garantie constructeur
Prestations multimarques
Prestations multimarques
Rendez-vous en ligne
Rendez-vous en ligne
Newsflash

Newsletter

Recevez notre actualité et nos conseils